Warning: Use of undefined constant ddsg_language - assumed 'ddsg_language' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/12/d413923090/htdocs/oserinvestir/wp-content/plugins/sitemap-generator/sitemap-generator.php on line 45
Comment rater une affaire

Comment rater une affaire

Récemment j’ai fait le tour des agences immobilières dans un périmètre qui m’intéressait. Je voulais voir un peu le quartier, les rues commerçantes, les artères principales, … Après avoir discuté brièvement avec une des employées de l’agence j’ai remarqué qu’une dame attendait. En me préparant pour sortir j’entends cette dame dire qu’elle a une petite boutique à vendre dans le quartier. Forcément ça m’a interpellé. Et là elle dit “Ça peut peut être intéresser le monsieur ?” en me regardant. D’un côté je voulais voir cette boutique mais de l’autre j’étais un peu mal à l’aise vis à vis de l’agence, mais bon … je lui réponds que je l’attends dehors.

En sortant elle me dit que ça fait 3 fois qu’elle appelle cette agence pour mettre son bien en vente mais qu’on ne la rappelle jamais ! Cette dame m’emmène donc à sa boutique. Une toute petite boutique d’environ 12m² mais avec un emplacement en or ! Sur une artère principale très commerçante, devant un petit supermarché, juste à coté d’une place ou se tient un marché une fois par semaine,  et tout près du métro. Jusque là tout va bien. Après m’avoir donné les chiffres je fais un rapide calcul et en louant ce commerce cela me laisserai un cashflow positif de 200€ environ.

Là on se met d’accord sur un prix et je part à la recherche d’un prêt. Et c’est là que j’ai fait une erreur !
J’ai mis trop de temps à trouver une banque qui veuille bien me prêter la somme en question. Même s’il ne s’agit pas d’une très grosse somme (30 000 €), mon profil d’emprunteur n’est pas idéal pour une banque, ils sont donc plutôt frileux.
Pendant ce temps donc, cette femme à eu le temps de dire à toute sa famille qu’elle avait vendu sa boutique. Et là, ça n’a pas raté, un cousin s’est manifesté, l’a fait un peu culpabiliser d’après ce que j’ai compris et du coup … Eh ben plus de boutique ! C’est le cousin qui l’a acheté.

Qu’est ce que j’ai appris ?

  1. La première chose est, je pense, de se renseigner sur sa capacité d’emprunt avant de trouver un bien.
  2. Il faut être très réactif. J’aurais dû aller chez le notaire dans la semaine. Quitte à mettre une clause suspensive d’obtention de prêt pour me protéger. Si jamais les banques ne voulaient pas me prêter l’argent alors j’aurais pu me rétracter sans frais.
  3. Les affaires sont partout. Il faut les débusquer. Au détour d’une conversation anodine avec une connaissance ou une gardienne, d’une petite annonce dans une boulangerie, … Il faut toujours être “aware” comme dirait Jean Claude Van Damme.

Cela demande aussi une certaine chance, mais nous devons aussi savoir la proquer.

Et vous ? Quelles sont les plus belles affaires que vous ayez raté ?

3 pensées sur “Comment rater une affaire

  • 20 juin 2012 à 19 h 17 min
    Permalink

    Je m’étonne qu’aucune banque n’est voulu te suivre. 30000€ c’est ce que mette certains dans le credit d’une voiture… En attendant c’est une bonne leçon car savoir ce que l’on peut emprunter est la première des choses. Après quand le projet est précis et déjà en cours, elle savent être réactive.

    Répondre
    • 20 juin 2012 à 20 h 38 min
      Permalink

      La première banque m’avait proposé un prêt à la consommation à un pourcentage indécent. Après, le temps d’en trouver une autre qui serait d’accord, la propriétaire m’a contactée pour me dire qu’elle l’avait vendu. J’aurais du aller chez le notaire avant de trouver le financement pour bloquer l’affaire avec une condition suspensive. Ce n’est que partie remise.

      Répondre
  • 25 juin 2012 à 9 h 53 min
    Permalink

    Bonjour

    oui je suis d’accord avec toi nouredine, il aurait du savoir ce que la banque était pret a lui preter.
    ça c’est une petite erreur, mais l’autre que je vois , et il le dit lui même c’est de n’avoir pas signé de compromis. c’est dommage avec une clause suspensive pour l’obtention d’un crédit et c’etait dans la poche

    du coup quand il verra une autre opportunité il sera pret

    Courage et nous attendons la suite avec impatience

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *